Japon Passion de sylv1

Posts Tagged ‘Kyōto


Azalea dans le jardin du bâtiment Tomi II de l’hôtel. Une photographie: Tomooki Kengaku Photograph

Article  et photo source : theguardian.com ( traduction  Japon passion de Sylv1 

Enso Ango a pour objectif de rapprocher les voyageurs de la vie locale.

Un verre chez Enso Ango demande un peu plus d’effort que la plupart des hôtels – le bar se trouve dans un bâtiment différent de celui de la plupart des chambres, à 10 bonnes minutes de marche. Petit déjeuner au restaurant de l’hôtel? C’est une promenade de cinq minutes à un autre bâtiment. Avec cinq emplacements distincts autour du centre de Kyoto, Enso Ango est le premier hôtel «dispersé» du Japon, bien que la dispersion des chambres et des commodités à quelques rues de la même distance ne soit pas due au manque d’espace: l’objectif est de plonger les clients dans la culture locale.

Entre les routes principales de Gojo et de Shijo mais à l’écart des principales attractions touristiques, les propriétés de l’hôtel sont décrites comme étant «hors de la boucle statique des grands hôtels et des opportunités de photos organisées».

Il s’agit du premier hôtel des nouveaux hôtels de la chaîne Ango Hotel . Parmi ses activités, vous pourrez participer à des séances de méditation zen avec des prêtres bouddhistes du temple Ryōsokuin, Kenninji, des cours de cuisine obanzai (à la maison), des sorties nocturnes guidées passant devant les sanctuaires de la rivière Kamogawa et du Shinto, le yoga et le tatami ateliers sur tapis et causeries d’artistes locaux.

Chaque bâtiment associe un design minimaliste traditionnel et contemporain d’artistes japonais et suisses, qui ont tout créé, du décor aux uniformes, en passant par le mobilier et les aménagements, en passant par les jardins intérieurs, connus sous le nom de tsuboniwa – caractéristique commune des maisons de Kyoto.

Selon le bâtiment, les chambres (à partir de 90 £ la nuit) vont du format compact avec des lits superposés à la taille de la famille avec kitchenette. Le restaurant se trouve dans le bâtiment Tomi II et sert une cuisine fusion, notamment des pinxtos à la japonaise. Fuya I emprunte à la conception de maisons de machiya en bois traditionnelles et comprend un espace de galerie. Le plus grand bâtiment, Fuya II, abrite un salon de thé, un salon munit d’un tatami pour la méditation et le yoga ainsi qu’une  salle de sport. Tomi I comprend une cuisine et un salon pour les  invités. Et Yamato I, le plus petit, a un bar et est le plus proche des rues animées de Gion.

Le concept d’hôtels dispersés a été développé en Italie, où ils s’appellent alberghi diffusi , et sont souvent un moyen de revitaliser des villages semi-abandonnés. D’autres versions en Europe sont également disponibles en Slovénie, au Portugal, en Croatie et maintenant en Suisse, où près de la moitié des bâtiments du village de montagne de Corippo , près de Locarno, sont en train d’être transformés en un hôtel dispersé. Avant le réaménagement, la population locale était passée de 300 à 12 habitants (dont 11 avaient plus de 65 ans) et l’activité économique de la ville provenait d’un seul restaurant. Le premier chalet a ouvert ses portes plus tôt cette année, le lancement principal étant prévu pour Pâques 2020.

Source

« La diversité est une richesse, l’art un moyen d’expression »
Rejoignez-nous sur notre groupe Facebook

Mise à jour Japon passion de sylv1, le: 30/09/2018 à 21h15.


source image :
kisara

J’ai trouvé ce petit documentaire sympathique qui met en avant une partie de l’histoire de ce pays qui nous ramène à une autre époque, à  l’ère Edo .Celle -ci résiste au fil du temps chez les japonais ,  avec les Matsuris ( Festivals ) une culture, des  traditions, et un  art de vivre .

 

créateur et administrateur du site web Japon passion de sylv1
©2019 photo crédit Matisse-sylvain

 

Japon, le retour aux sources (  la 5 via Youtube)

Vidéo 

Kisara

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

« La diversité est une richesse, l’art un moyen d’expression »

Rejoignez-nous  sur notre groupe facebook

Mise à jour Japon passion de sylv1, le: 23/09/2018 à 21h50.


tengu

Article source:

Découvrir le Japon

**Tengu de Kurama**
Ce tengu, divinité protectrice du Mont Kurama à Kyoto, vous accueille à la station Kurama. Un chemin de randonnée relie le temple Kurama au sanctuaire Kibune qui abrite le Dieu de l’eau, parcours idéal pour une petite promenade en pleine nature.

Source

yin et yang« La diversité est une richesse, l’art un moyen d’expression »

bamboo

Mise à jour Japon passion de sylv1le : 16/09/2013 à : 18h10.

BANNIeRE-JAPON-PASSION


image source:a-pierre-et-le-sabre-iaido18.fr

image source:a-pierre-et-le-sabre-iaido18.fr

cygne de séparation

avatar i love japan

Note sylv1 adm:

Mardi 07 Mai 2013, 04h55.

yin et yangLe voyage se mêle à l’historique quelquefois, outre les bushis ( guerriers) et autres samouraïs , ce document nous fait découvrir le monde des  geishas  en passant par le  rituel de la purification zen ,divine,  ou celui du respect avant de franchir la porte du sanctuaire (torii), entre modernité et tradition , l’archipel si particulier et captivant à la fois. Inutile de vous dire que j’aime ce documentaire beau en couleurs et instructif.

Vidéo France 3 ( youtube)

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

La diversité est une richesse, l’art un moyen d’expression

BANNIeRE-JAPON-PASSION

bamboo

Mise à jour Japon passion de sylv1, le: 07/05/2013 à : 04h55.

BANNIeRE-JAPON-PASSION


sanctuaire_kyoto_gr

Article source:http://oriibu.canalblog.com/

Le sanctuaire shinto de Yoshida

sanctuairePrenons un peu de temps pour découvrir un des nombreux sanctuaires shinto de Kyoto : Yoshida. Peu connu, situé en dehors des circuits touristiques qui sillonnent la célèbre ancienne capitale du Japon, ville culturelle et historique par excellence avec ses centaines de temples et sanctuaires.

77843170_pLe sanctuaire est situé sur le mont Yoshida qui fait partie de la montagne Higashiyama qui borde le côté Est de Kyoto. Ce lieu est chargé d’histoire, puisqu’il fut fondé en 859, période Heian, par Fujiwarano Yamakage, du puissant clan Fujiwara, qui y implanta 4 statues de divinités en provenance de Nara, alors capitale du Japon.   En 991, le sanctuaire devint l’un des 19 sanctuaires recevant une offrande rituelle de la cour impériale.

Plus tard, au 15ème siècle, le prêtre shinto Urabe  (qui se fit appeler  Yoshida) fonda la religion shinto Yoshida (« un seul et unique shinto ») et bâtit un nouveau sanctuaire. Au sommet du mont Yoshida, il créa le lieu purifié connu sous le nom de Daigen-gu. Ce sanctuaire est dédié à beaucoup de divinités du Japon, et la croyance populaire dit qu’une simple visite à Daigen-gu équivaut au pèlerinage dans de nombreux sanctuaires du pays.

 Amaterasu, la déesse du soleil, est présente dans ce sanctuaire, mais elle n’en est pas le principal dieu, puisque celui-ci, parmi des centaines de kami présents,  est Kuni no Tokotachi. Décision 77843196_paudacieuse de Yoshida de placer un kami plus haut qu’Amaterasu !  Kuni no Tokotachi serait le premier kami  à apparaître après le chaos qui suivit la séparation du ciel et la terre.

SUITE

vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici

bamboo

cygne de séparation

avatar i love japan

Note de sylv1, adm:

yin et yangsamedi 23 Mars 2013, 13h50.

Les sanctuaires et les temples sont fréquents au japon, entre religion sintoïste et philosophie bouddhiste, ils participent au décor du patrimoine Japonais.Un plaisir visuel qu’offre cette culture. Par respect envers l’auteur de l’article ci-dessus, la suite en images et du post vous la lirez à la source en cliquant sur suite.

En bonus je rajoute une vidéo youtube.

Bon voyage virtuel.

roses animées

Mise à jour Japon passion de sylv1,le : 23/03/2013 à : 13h50.

japon passion de sylv1


wikipedia.org

wikipedia.org

Article source: wikipédia

Les Trois Trésors Sacrés du Japon (三種の神器, Sanshu no Jingi?), appelés aussi Le Trésor impérial du Japon ou Insignes impériaux, sont trois objets légendaires :

  • L’épée, Kusanagi no tsurugi (草薙剣?), conservée au temple Atsuta (熱田神宮, Atsuta Jingū?) à Nagoya, représente la valeur et la faculté de partager.

  • Le miroir bouclier de bronze, Yata no kagami (八咫鏡?), conservé au grand temple d’Ise (伊勢神宮, Ise jingū?dans la préfecture de Mie, symbolise la sagesse et la faculté de comprendre.

  • Le magatama (曲玉?), Yasakani no magatama (八尺瓊曲玉?), situé au palais impérial kōkyo 皇居 à Tokyo, illustre la bienveillance et la faculté d’apprendre.

  • Château Himeji et cerisierswikipédia

    Château Himeji et cerisiers
    wikipédia

  • Trésor national (Japon)

    Les trésors nationaux (国宝, kokuhō?) du Japon désignent les plus précieuses propriétés culturelles de la nation établis par leministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie.

    Exemple d’œuvres ayant reçu cette distinction :

    • construction comme des châteaux, des temples, des tombeaux ;

    • peintures, parchemins, sutras, et travaux de calligraphie ;

    • statues en pierre, bronze, bois, laque or autre matériaux ;

    • œuvre telles que poteries, objets en laque, découpages, métaux, netsukeépées et textiles ;

    • artefacts archéologiques et historiques, y compris des objets funéraires, des documents et des lettres ;

    • des personnalités, appelées « trésors vivants ».

    Beaucoup de trésors nationaux sont dans des musées comme les musées nationaux de TōkyōKyōto, et Nara. Les musées publics, gérés par les préfectures et les municipalités, ainsi que les musées privés possèdent également des trésors nationaux. Beaucoup de temples bouddhistes et sanctuaires shintô, de châteaux et de constructions similaires ouvrent leurs portes au public. La cour impériale du Japon possède plusieurs trésors nationaux. Kyōto en revendique environ un cinquième.

    Le terme « trésor national vivant » est une désignation informelle pour une personne que le gouvernement a choisie comme exemple de la tradition japonaise. Des comédiens de bunraku, et kabuki, et des artistes et artisans dans les métiers traditionnels ont reçu cette distinction.

    objet époque jomonwikipédia

    objet époque jomon
    wikipédia

  • bamboo
  • Mise à jour japon passion de sylv1, le : 15/03/2013 à : 22h30.

  • japon passion de sylv1

Sakura-map-2013

Article source:dozodomo.com

L’une des plus belles périodes de l’année au Japon s’apprête à pointer le bout de son nez. Et pour le cru 2013, il semblerait que les fleurs de cerisiers aient quelques jours d’avance.

Le site Sakura WeatherMap vous propose de suivre jour après jour les précisions concernant l’éclosion de ces fleurs.

Pour ceux qui ne lisent pas le Japonais, sachez que c’est le 26 mars que les premières fleurs s’ouvriront à Tokyo, le 29 à Kyoto et seulement le 1er mai à Sapporo. Une fois ouverts, les fleurs ont une durée de vie générale d’une dizaine de jours.

Comme chaque année au mois d’avril, DozoDomo vous proposera sa désormais traditionnelle Sakura Week, avec pour ce millésime, de nouvelles découvertes sur l’île de Kyuushu. En attendant, prenez le temps d’admirer de nouveau les sakuras de 2011 et de 2012.

Sakura-map-2013 (1)

 

MG_Tokyo

 

Source : Sakura WeatherMap

roses animées

 

Mise à jour japon passion de sylv1, le : 13/03/2013 à : 14h20.

japon passion de sylv1


 

Note sylv1, adm:

Le charme de kyoto est bien ce quartier qui rappelle un peu de ce japon ancestral grâce à ces femmes au destin particulier ainsi que ces rues au patrimoine traditionnel au coeur de la modernité du japon d’aujourd’hui.

Vidéo youtube

Si cette vidéo ne fonctionne pas cliquez ici


Visite des jardins japonais, Kyoto, Kobe, Okayama, Takamatsu

vidéo:youtube:

Japon (JAP-3) jardins japonais


source image: http://japon.lawrence.fr/category/kyoto/?page=21&show=slide

Article source: http://www.buddhachannel.tv/portail/spip.php?article1900

TOJI-IN le nom réel du temple est Kyo-o-gokoku-ji 東寺


Toji-in

L’HISTOIRE

La Pagode fut construite en 796 par décret impérial de l’empereur Saga (嵯峨天皇) pour protéger la ville. En 818, l’empereur offrit la direction du temple au moine Kukai.
Kukai devindra Kobo Daishi, le fondateur de la branche ésotérique du Bouddhisme Shingon.

JPEG - 75.7 ko
Le Moine Kukai

L’influence de Kukai sur l’empereur fut très forte, puisque certains poèmes de l’Empereur traduisent la pensée religieuse de Kukai. Saga était un érudit, poète et calligraphe. Il aurait été le premier empereur du Japon à boire du thé. Admis dans les cercles de la Cour, Kukai a l’autorisation de développer un centre Shingon au Mont Koya. En recevant le Toji-in, il a la permission d’utiliser ce temple exclusivement pour les moines Shingon pour en faire un centre d’entraînement pour les pratiques ésotériques. Toji-in et le mont Koya vont devenir les deux bases indispensables à l’expansion du bouddhisme Shingon au Japon. Les deux lieux sont vraiment un cadeau de l’empereur Saga.

L’empereur Saga souhaita l’abolition de la peine de mort, certainement en raison de sa pratique religieuse. Les Six écoles bouddhistes de Nara perdent de l’influence sous son règne, mais deux écoles bouddhistes nouvelles se développent, bien sûr le Shingon, mais aussi l’école Tendai, fondée par le moine Saichô dont le temple principal se trouvait aussi près de Kyôto.

Pendant l’été 823, l’empereur Saga abdique au profit de l’empereur Junna. C’est alors que la gloire de Kukai va atteindre son apogée. Il est autorisé à avoir 50 moines permanents Shingon au temple Toji, et durant l’été 825 il reçoit la permission de construire une bibliothèque . En 834, l’empereur lui demande de créer une chapelle Shingon dans le palais impérial. L’influence de Kukai sur toute la cour aura des répercussions durant de nombreuses années.

Le temple de Toji est reconnu comme un patrimoine mondial par l’UNESCO et les statues conservées dans ses différentes salles sont considérées comme Trésors Nationaux. La suite:

Autre article:

Source: http://en.wikipedia.org/wiki/T%C5%8Dji-i

Tōji-in (等持院) est un temple bouddhiste de la Rinzai Tenryu secte situé à Kita , Kyoto , Japon , et l’un des deux temples funéraires ( bodaiji ) dédié à Ashikaga Takauji , premier shogun de la dynastie Ashikaga . Its main object of worship is Shakyamuni ] , and its honorary sangō prefix is Mannenzan ( 萬年山? ) . Son principal objet de culte est Shakyamuni] , et son préfixe honorifique sango est Mannenzan (万年山 ? ).La suite:

Liens externe:

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u

http://album.aufeminin.com/album/see_103673_74/Notre-Japon.html

Source images: http://templeschurches.com/toji-in/

 

vidéo : youtube

Temple City, part 5, final » Schwate’s photos around Kyoto, Japan


Traducteur Google

Bannière du site

La diversité est une richesse, l’art un moyen d’expression

La diversité est une richesse, l'art un moyen d'expression

Contact

japonpassiondesylv1@live.fr

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 439 autres abonnés

Catégories

Fréquentation

  • 370 040 visiteurs
hobbies
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter hobbies
jeux de casino

Fréquentation du blog

Livre d’or

météo Japon/France

%d blogueurs aiment cette page :