Japon Passion de sylv1

les bougies japonaises! différentes ou pas ?

Posted on: 16 janvier 2013


candle

Article source: mpenaud.wordpress.com

Une bougie est une bougie me direz vous, on peut faire varier la forme et la couleur mais fondamentalement cela reste la même chose. On va encore m’accuser de considérer que tout ce qui est japonais est « spécial » !!!

Je vous recommande donc la lecture de cet article de Japan Times http://www.japantimes.co.jp/text/ek20130115wh.html//(les deux en anglais).

sumac

la forme ikari-gata

La différence entre les bougies japonaises ne tient pas uniquement à leur forme puisqu’il existe des bougies de forme plus classique mais surtout à l’absence de matières animales dans leur composition.

Ces bougies les warôsoku sont souvent utilisées sur le butsudan l’autel de famille devant lequel les familles font des offrandes et prient et, comme les bouddhistes sont contre le fait de tuer des animaux, ces bougies traditionnelles sont faites à partir de graisses naturelles extraites de plantes.

sumac1

on utilise ces noix

On appelle cela du  mokurō (on l’écrit avec les kanji pour « arbre » et « cire ») et de nombreuses plantes ont été utilisés notamment le fruit, une espèce de noix d’un buisson ressemblant au sumac le Toxicodendron succedaneum ou « haze » en anglais. Le sumac vénéneux est connu aux USA mais pas chez nous, c’est une espèce importée au Japon à la période Edo.

Une autre différence tient dans la mèche (the wick). La mèche n’est pas faite d’une ficelle de coton tressé, elle a une forme conique (comme sur la photo) et est plus large et plus rigide. Chaque chandelle est faite en enroulant une feuille de papier japonais (washi) puis en l’enveloppant de fibres provenant de l’intérieur d’un brin d’herbe igusa, celle qu’on utilise aussi pour faire des tatami.Dernière étape, enrouler la mèche dans des fibres de coton.

De 80 fabricants de bougies traditionnelles on est passé à seulement 4 fabricants à Kyoto. Les temples sont de gros consommateurs mais certains japonais sont prêts à mettre un peu plus cher pour ces bougies qui ont des avantages multiples : « A Japanese candle makes less soot and is less likely to drip, » she said. « And the flame is larger and brighter. It moves more, and won’t blow out in a draft. » (moins de suie, coule moins, flamme plus large et plus lumineuse, ne s’éteint pas aussi facilement en cas de courant d’air).

Une vidéo sur la fabrication de ces bougies sur le site de Alice Gordenker, et des photos sur le site de Jeffrey Friedl’s http://regex.info/blog/2013-01-10/2180

Tanji Renshodo, which is a 5-minute walk from JR Kyoto Station near Higashi Honganji Temple, on the north side of Shichijo Street at Karasuma Nishi-iru

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Traducteur Google

Bannière du site

La diversité est une richesse, l’art un moyen d’expression

La diversité est une richesse, l'art un moyen d'expression

Rejoignez moi sur facebook

Contact

japonpassiondesylv1@live.fr

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 441 autres abonnés

Sondage

Catégories

Fréquentation

  • 335,852 visiteurs
hobbies
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter hobbies
jeux de casino

Fréquentation du blog

Livre d’or

météo Japon/France

japon passion de sylv1

%d blogueurs aiment cette page :