Japon Passion de sylv1

Jiki : Porcelaine du japon

Posted on: 12 avril 2011


ce joli petit bougeoir en tôle laqué, bronze et porcelaine de Meissen, vers 1760, que l’on disposait sur un paravent.

Source image: http://maria-antonia.justgoo.com/t2525-chinoiseries-aux-36-chandelles

Source article: http://www.chine-japon.com/fr/porcelaine_de_japon.html

 
 

Entre le 17ème et 18ème siècles, le japon devint célèbre pour ses porcelaines, au point que les manufactures européennes s’inspirèrent des modèles japonais (Delft, Meissen, St. Cloud).
Vers 1650 les potiers d’Arita développent leur style propre de « bleu et blanc ».
Vers 1650-1660, la porcelaine d’Arita tente les porcelaines à décor polychrome sur la couverte. Vers 1640, Sakaida Kizaemon tente d’imiter les « cinq couleurs » chinois (wucai) : il réussit le décor d’émaux sur couverte et met au point un rouge de kaki mûr qui lui vaut son nom d’artiste et celui de ses disciples : « Kakiemon ». En partie destinée à l’exportation, la porcelaine de kakiemon fut très appréciée en Europe : elle comprenait de figures humaines et animales très en vogues. Les dessins de roches, de fleurs et d’ animaux composent un décor asymétrique.

Porcelaine du Japon
Le décor est d’une grande sobriété, la pâte est très lisse et très dure, et les couvertes parfaites sont dépourvues de défaut. Vers 1672 les fours de la régions d’Arita adoptèrent les techniques des décors peints en émaux sous couverte. Les pièces parviennent en Europe sous le nom d’Imari, nom du port à partir duquel elles étaient acheminées vers le marché intérieur et extérieur. On distingue trois types d’Imari : les «trois couleurs» dits «sansai», les «cinq couleurs» dits «gosai» et le décor de brocard dit «nishiki-de ». Arita devint grâce à la nouvelle argile de Chine un important centre de céramique. Les porcelaines japonaises bleu et blanc des fours d’Arita furent une rare source d’approvisionnement de céramique au moment où la Chine ne put plus produire à cause des troubles intérieurs. La production de bleu et blanc et des porcelaines à décor polychrome connut un essor considérable, stimulé par la demande de l’étranger et en particulier l’Europe. La suite

 

Liens externe:

http://www.cosmovisions.com/artJaponPorcelaine.htm

http://www.japonismus.com/arts-table-porcelaine.html

http://worldvisitguide.com/oeuvre/O0012138.html

vidéo:youtube

Fine craft : porcelain painting in Japan

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Traducteur Google

Bannière du site

La diversité est une richesse, l’art un moyen d’expression

La diversité est une richesse, l'art un moyen d'expression

Contact

japonpassiondesylv1@live.fr

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 444 autres abonnés

Sondage

Catégories

Fréquentation

  • 341,324 visiteurs
hobbies
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter hobbies
jeux de casino

Fréquentation du blog

Livre d’or

météo Japon/France

%d blogueurs aiment cette page :