Japon Passion de sylv1

LA FORET MAUDITE DE AOKIGAHARA

Posted on: 6 mars 2011


Sujet: La forêt maudite de Aokigahara    Jeu 30 Déc 2010 – 10:49 source du site:

La Porte des Etoiles

http://laportedesetoiles.forumsline.com/t4988-la-foret-maudite-de-aokigahara


LA FORET MAUDITE DE AOKIGAHARA

Le Japon est l’une des terres de prédilection des fantômes, des histoires de revenants et du culte des esprits. Le cinéma asiatique est d’ailleurs reconnu pour être l’un des plus effrayants en matière de films fantastiques.

La religion Shintô qui s’appuie sur la croyance dans l’existence d’une infinité d’esprits et de dieux est embrassée par plus de 80% des Japonais. Les prêtres Shintô doivent pratiquer de nombreux rites pour s’attirer les bonnes grâces de ces esprits. Pour s’en protéger ou chasser les esprits mauvais, ils se livrent à des exorcismes ou des rites de purification. C’est dans cette atmosphère surnaturelle très chargée qu’Erick Fearson et Yuko, notre correspondante au Japon, ont remarqué l’histoire d’Aokigahara Jukai, une forêt maudite située sur le flanc nord-ouest du Mont Fuji. Théâtre de nombreuses morts mystérieuses, suicides ou disparitions, elle serait hantée par des esprits tourmentés qui égarent les promeneurs imprudents. La réputation de cette forêt dense et inextricable est telle que les autorités ont mis en place des procédures pour éviter les drames ou, le cas échéant, pour minimiser les rumeurs. Mais rien n’y fait.

Ce lieu mystérieux continue toujours d’attirer inexorablement les candidats à l’au-delà vers une mort certaine. Suivez le guide hors des sentiers battus. Et surtout, ne le perdez pas !

Aokigahara Jukai, ou mer d’arbres, est une forêt qui repose au pied du Mont Fuji et regorge de légendes. Situé dans la préfecture de Yamanashi, le Mont Fuji est le plus haut volcan du Japon (3776 m). Il est aussi réputé pour ses flancs de lacs et de forêts. Localisée sur le versant nord-ouest de la montagne, Aokigahara Jukai en est l’une d’elles, née d’un torrent de lave lors de l’éruption de 864.

En dépit de sa jeune histoire (1 200 ans d’existence) et de sa surface (3 000 hectares), cette forêt profonde est devenue célèbre grâce (ou à cause ?) de ses légendes et des phénomènes mystérieux qui s’y déroulent.

3 000 hectares est une surface qui, normalement, peut être parcourue d’un bout à l’autre en marchant trois ou quatre heures. Et pourtant, dans cette étrange forêt, la tâche est impossible ! La légende dit que ceux qui se sont engagés dans cette mer végétale n’en sont jamais revenu. Aujourd’hui encore, beaucoup de randonneurs perdent leur chemin. Leurs squelettes, ou leurs corps à moitiés dévorés par « quelque chose », sont régulièrement retrouvés dans cette forêt profonde et obscure. Aussi, ceux qui partent à la recherche de ses corps disparus ou pour élucider le mystère de ce lieu se perdent à leur tour. Une vieille légende dit aussi qu’un grand nombre de chauve-souris vivent ici. Elles attaquent les promeneurs et tentent de les étouffer en leur couvrant le visage.

Dans cette forêt, votre boussole perd le nord en vous indiquant le sud ou bien avec un écart de 90 degrés par rapport au nord. D’autres affirment que si vous suivez les indications de votre boussole, vous tournez en rond revenant ainsi à votre point de départ. Des dysfonctionnements provenant des outils de mesure digitaux ont aussi été remarqués.

Aokigahara est si dense que la lumière du soleil y pénètre très difficilement. Nombreux sont ceux qui affirment qu’il vous est impossible de vous diriger avec le soleil, car si vous levez la tête, vous ne voyez qu’une petite parcelle du ciel. A cause de la densité du feuillage, les GPS ne fonctionnent pas, bien que quelques personnes aient prouvé le contraire avec un GPS de meilleure qualité.

Étant très similaire, le paysage crée, dans votre esprit, une distorsion du sens de l’orientation. De ce fait, les différentes directions qui s’offrent à vous se ressemblent toutes. Si vous regardez devant vous pour marcher droit, vous risquez fortement de glisser et de chuter : le sol paraît solide alors qu’en vérité, il se trouve souvent à 30 ou 40 cm plus bas, sous un tapis de racines et de feuilles, lesquelles créent une toile donnant l’illusion d’un terrain parfaitement plat. Aussi, cette forêt possède de nombreuses cavités énormes et profondes, formées par la nature même de sa base qui n’est que lave. Ces crevasses ouvrent largement leurs gueules sous la mousse et la végétation. Il est très facile de chuter à l’intérieur et de vous retrouver avec horreur, face à des squelettes qui moisissent là depuis fort longtemps. Aucune issue, ni aucun sauvetage n’est possible si vous êtes seul. Notons que d’étranges cavernes se terrent dans le sol de cette forêt. Plus étonnant, elles sont prisonnières des glaces y compris l’été.

liens externe:
 

http://bm7.blog.mongenie.com/index.php?idblogp=900820

http://www.maison-hantee.com/files/japon/foretmaudite.htm

http://esprit-of-paranormal.skyrock.com/2701526614-aokigahara-jukai-la-foret-maudite.html

vidéo:youtube

La Forêt Maudite d’Aokigahara Jukai  

attention cette vidéo ci-dessous peut heurter la sensibilité de certaines personnes, comme les plus jeunes par exemple.

 

2 Réponses to "LA FORET MAUDITE DE AOKIGAHARA"

Ca fait froid dans le dos. Si un jour je vais au Japon et bien je suivrai les conseils de la fin du diaporama : je ne mettrai pas les pieds dans cette forêt. ( Courageuse la Mu mais pas téméraire).

Oui c’est vrai, ça peut faire froid dans le dos, et tout contribue pour nous donner cette désagréable émotion. Suis-je kamikaze pour dire que ça ne me fait même pas peur ? J’aime surtout ces légendes d’une autre époque qui continuent leur chemin en toute tranquilité…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Traducteur Google

Bannière du site

La diversité est une richesse, l’art un moyen d’expression

La diversité est une richesse, l'art un moyen d'expression

Rejoignez moi sur facebook

Contact

japonpassiondesylv1@live.fr

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 346 autres abonnés

Sondage

Catégories

Fréquentation

  • 333,717 visiteurs
hobbies
Please do not change this code for a perfect fonctionality of your counter hobbies
jeux de casino

Fréquentation du blog

Livre d’or

météo Japon/France

japon passion de sylv1

%d blogueurs aiment cette page :